Une question d'équilibre ?

S'épanouir professionnellement

Sommaire

73% des salariés se disent heureux dans leur entreprise et à leur poste, 74% sont fiers de travailler pour leur employeur et 71% sont satisfaits de leur environnement de travail. Ces chiffres démontrent que les entreprises ont pris conscience des besoins de leurs collaborateurs pour améliorer les conditions de travail. 62% des salariés perçoivent le travail comme une source d’épanouissement et non comme une unique source de revenus. Et vous, en faites-vous partie ?

Comment se définit l'épanouissement professionnel ?

Être épanoui.e signifie se sentir bien, être heureux. L’épanouissement est une notion purement individuelle : tout dépend de comment on va percevoir et interpréter une situation spécifique. Les personnes vivent différemment les situations selon leur vécu, leurs valeurs et leur personnalité. L’épanouissement professionnel, quant à lui, est le fait d’être heureux dans son travail, par son travail, de s’y sentir bien. 

Selon Jérôme Palazzolo, docteur en psychologie clinique et médicale : après avoir réalisé toutes les étapes du développement personnel et professionnel, l’épanouissement pourrait représenter le stade ultime. Il s’agit là de la définition même de l’accomplissement. Si le but de la vie est de progresser et d’évoluer, alors l’épanouissement est en quelque sorte la dernière marche de notre cheminement personnel. 

Plus précisément, les 8 facteurs de l’épanouissement professionnel sont l’efficacité personnelle (dépend de l’organisation et de la méthode de travail de chacun), le sens (savoir pourquoi on se lève chaque jour), l’intérêt (variété des tâches, missions stimulantes), la reconnaissance (feedback positif de notre manager), l’autonomie (liberté d’exécution), de bonnes relations de travail (confiance, respect, entraide et collaboration), les valeurs communes (ne pas exercer un travail à l’encontre de nos valeurs personnelles), l’équilibre vie personnelle/vie professionnelle (savoir s’arrêter et s’aménager des moments de détente). 

Retrouvez
nos spécialistes

Rendezvous Equilibre vous propose de prendre rendez-vous en ligne (inscription gratuite sur la plateforme) auprès de spécialistes référencé.e.s sur la plateforme.

Comment atteindre l'épanouissement professionnel ?

Il faut tenter de lister le type de sensations liées à l’épanouissement au travail et voir si l’on s’y retrouve : je ne ressens pas d’ennui dans mon travail, je suis heureux.se d’aller travailler chaque jour, les missions que je réalise me plaisent dans leur globalité, etc. 

Il paraît important de se fixer des objectifs pour se diriger vers l’épanouissement professionnel.

Premièrement, il faut se challenger afin de progresser. Il peut être intéressant de vous fixer vos propres objectifs en plus des objectifs donnés par votre manager. Chaque objectif peut contenir une récompense comme l’achat d’un livre, un restaurant, etc. Cela peut être une motivation autre et qui saura vous satisfaire lorsque ces objectifs seront remplis.

Deuxièmement, vous pouvez aussi développer de nouvelles compétences en réalisant de nouvelles formations que vous pouvez découvrir via moncompteformation.gouv.fr. Ce site du gouvernement permet de mettre en lumière des formations pour tous les métiers.

Troisièmement, veillez à être en accord avec vos valeurs profondes avec les valeurs que prônent l’entreprise. Pensez donc à vérifier que vous êtes en accord avec la culture de votre entreprise pour vous épanouir professionnellement. Sans cela, il sera impossible pour vous d’être réellement heureux au travail.

Quatrièmement, il vous faut positiver. Pour positiver, il est nécessaire de lâcher-prise et de cesser d’être à la recherche de la perfection. Tout ne peut pas être parfait et dès lors que vous avez fait de votre mieux, c’est le principal. Soyez-en fier.ère !

Cinquième et dernier conseil, il est indispensable d’entretenir de bonnes relations avec votre environnement direct : vos collègues. Si votre entreprise ne met pas en place des actions pour l’amélioration de l’entente entre collaborateurs, n’hésitez pas à proposer à vos collègues d’aller boire un verre après le travail afin de parler d’autre chose et ainsi de développer une ambiance de travail plus amicale. 

Si ces pistes ne vous suffisent pas et que vous ne vous sentez pas heureux.se au travail, n’hésitez pas à vous diriger vers un professionnel, des équilibristes comme des coachs professionnels, des hypnothérapeutes, ou encore des consultants en agilité comportementale sont en capacité de vous aider.

Quels avantages retirent une entreprise de l'épanouissement professionnel ?

Parmi les priorités des salariés français, le bien-être au travail occupe la première place du podium, suivi par le pouvoir d’achat et les conditions de travail. Lorsqu’un salarié est heureux, il est 31% plus productif et 55% plus créatif que son collègue stressé. Il est 9 fois plus loyal et son taux d’absentéisme est 6 fois moins important. Autrement dire que l’épanouissement professionnel est indispensable pour le bon fonctionnement et la performance d’une entreprise. Il en va de leur légitimité et efficacité. Il faut donc porter une attention toute particulière aux sources d’insatisfaction au travail telles que des relations difficiles avec la hiérarchie et entre collègues, les mauvaises conditions de travail (horaires, environnement), une rémunération insuffisante mais aussi un manque de sentiment d’appartenance ou d’utilité à la société.

Comment une entreprise peut-elle contribuer à l'épanouissement professionnel de ses collaborateurs ?

Il paraît indispensable de comprendre par quels moyens l’entreprise peut contribuer à l’épanouissement de ses collaborateurs. Les raisons principales du bonheur au travail sont sur les fonctions principales : l’environnement professionnel, le management, la rémunération et bien entendu la reconnaissance et la motivation.

Des actions comme l’embauche d’un hapiness manager, en charge du bonheur des autres collaborateurs peut être une des solutions. Ce dernier cherche à améliorer les conditions de travail, et des initiatives permettant le bien-être au travail. De plus, développer des espaces de travail plus vivants et conviviaux peuvent permettre de rendre l’ambiance de travail plus douce. Les afterworks ou encore la détente et le sport pendant les heures de travail à raison de 2 heures par semaine par exemple peuvent indiquer au salarié que travailler n’est pas que contraintes. Ainsi, les collaborateurs seront plus motivés et donc plus efficaces. 

Finalement ...

L’épanouissement professionnel peut se trouver d’une personne à une autre d’une façon différente. il faut savoir axer sur les choses qui sont importantes selon nous afin d’accéder à ce bonheur au travail. Prendre le temps de voir si nos missions nous plaisent, si notre équipe est bienveillante, si la reconnaissance est régulière, et si la rémunération est à la hauteur de nos attentes. En outre, prenez soin de votre équilibre vie professionnelle et vie personnelle car l’épanouissement ne pourra pas aller l’un sans l’autre. 

« La première condition du bonheur est que l’homme puisse trouver sa joie au travail ». André Gide

nos dernières questions d'équilibre

Juil 15

Sophrologue Réflexologue Naturopathe

Sophrologue, Reflexologue, Naturopathe, Rendez-vous Equilibre, Centre Bretagne, Sophie Chacon, Finistère

Découvrir l'expert
Juil 15

Coaching et Accompagnement de la Performance

Coaching et Accompagnement de la Performance, Alan Pedrono, Rendez-vous Equilibre, Lorient, Vannes, Morbihan

Découvrir l'expert
Juil 15

Préparateur Physique et Mentale

La préparation mentale et physique peut vous accompagner au quotidien dans vos défis personnels et professionnels

Découvrir l'expert